Historique de la musique Concorde

10 janvier 1956

La Musique Concorde renaît des cendres des Sapeurs-Pompiers...
Quelques jours après la dissolution de la clique des Sapeurs-Pompiers, Joseph SCHUMACHER créait la Société de Musique CONCORDE. Il en a assuré la présidence pendant 40 ans, et a formé quelques 70 jeunes qui ont évolué au sein de cette harmonie. Les moyens étaient ce qu'ils étaient, et c'est une collecte auprès des habitants qui leur a permis d'acheter des képis!

Octobre 1987 : La Musique Concorde fait peau neuve

L'association, chère à son président, a désormais à disposition une nouvelle salle, derrière l'ancienne mairie. Une réforme n'arrivant jamais seule, c'est Bernard KLEIN qui, succédant à Joseph SCHUMACHER, prendra la direction de l'Harmonie et de son Ecole de Musique.

À 31 ans, Bernard KLEIN est titulaire d'un 1er Prix du Conservatoire de Mulhouse et d'un 1er Prix Interrégional en clarinette ; il dirige en parallèle les harmonies de l'Union Musicale de Pfastatt et l'Harmonie du Silberthal de Steinbach.

C'est un nouveau départ pour la société, qui compte d'ores et déjà 25 nouvelles inscriptions... 
Ci-contre, le Concert Annuel de 1988, au cours duquel on a pu assister pour la première fois à une représentation des touts petits de l'Ecole de Musique.

Automne 1992 : La Musique Concorde rajeunit

..des efforts qui portent leurs fruits!

Quelques 25 jeunes inscrits en 1987, sur lesquels reposaient la relève de l'Harmonie. Après avoir suivi assidûment les cours et avoir goûté à la pratique collective au sein de l'Orchestre des Jeunes, ils ont pu intégrer et renforcer les rangs de l'harmonie, qui comptait jusqu'alors 25 musiciens.
De 11 à 72 ans, jeunes et moins jeunes se côtoient... en parfaite harmonie!


La première manifestation de ce nouvel
orchestre sera un concert donné en l'honneur de 
Ste Cécile, patronne des musiciens.

Mars 1994 : Un nouvel élan

Un nouvel orchestre des jeunes est venu remplacer son prédécesseur. Nouveaux élèves, nouveaux chefs: désormais, Séverine KLEIN et Gabriel MATTEI se partageront la baguette de cet ensemble.

26 mars 1994

Le "Baptême de Feu" de cet orchestre, dont le plus jeune n'a pas 8 ans

Septembre 1995 : Une Maison pour la Musique

Forte de 60 musiciens, notre harmonie frise l'asphyxie dans ses 60 mètres carrés derrière le CREA... Un nouveau local de près de 130 mètres carrés nous est mis à disposition. La plus vieille maison de Kingersheim (elle date de 1664) deviendra la Maison de la Musique, et abritera notre société ainsi que la Chorale La Marjolaine.

Mai 1995 : Changement de président

Après avoir présidé notre association pendant 40 ans, Joseph SCHUMACHER donne les rennes à Claude SCHYRR. Une nouvelle équipe se constitue autour de lui, une page se tourne...
Le nouveau comité est constitué de Daniel Gerthoffer, Gilbert Zettel, André Brinkmann, Hervé Gutknecht, Séverine Klein, Pascal Latuner, Gabriel Mattéi, Bernard Klein, Claude Schyrr, Chantal Schyrr, Emmanuelle Aubas.

D'anniversaires en anniversaires...

1er avril 1991

La Concorde fête ses 35 ans, 
sous les couleurs de l'Irlande.

23/24 mars 1996

Week-End de festivités à 
l'occasion du 40ème anniversaire.

Au programme: 
Concerts, repas et après-midi dansant

 

Concerts au profit des oeuvres caricatives

23 novembre 1997

Concert Aline avec la participation 
des professeurs de l'Ecole de Musique.

 

25 novembre 1998

Concert restos du coeur

21 novembre 1999

Concert au profit de l'ARHT (Association pour la Recherche en Hématologie et
Transfusion)avec la participation des grands élèves de l'Ecole de Musique.

L'Harmonie en 1999

 

12 et 13 mai 2006

Le 50 ème anniversaire de l'association...
de son chef d'orchestre... et de son président